•  Always be with you

    Hey !

    Un nouveau texte ! Je poste un article aujourd'hui pour me faire pardonné de ne pas en avoir posté deux samedi à suivre...

    Voilà ! Bonne lecture ! Ah ! Et je m'excuse s'il y a des fautes...

     - C'est parti ! ↓ -


     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Ma vie - ma mort.

    Moi ? J'ai une vie ? Oui peut être avant. Mais en tous cas, plus maintenant. Au lycée, je me fais harcelée. Le midi je reçois des bous des pains, ça c'est au mieux, mais au pire, je reçois une assiette entière sur me tête. " Oups pardon, mon plateau s'est renversé et je ne t'avais pas vue " disent-ils. Les profs ne veulent même pas en entendre parler. Et après ils disent que quand on à des problème il faut en parler ? Pfff, ils pensent plus à leur réputation alors ils font croire à tous le monde que ceci n'est pas vrai, que je suis une menteuse, et qu'ils vont s'occuper de moi pour que j'arrête.

    Chez moi c'est de pire en pire. Dans je rentre avec des vêtements sales, je me fait battre par ma mère. On peut donc dire que ça arrive presque tous les jours. Mon père lui reste boire et fumer tout seul dans son coin. Je ne mange presque plus, et mes parents ne m'adresse même plus la parole.

    Je me demande vraiment comment ma vie à pu finir comme ça. J'ai déjà pensé à me suicider, mais les harceleurs auraient ce qu'il veulent si je le fais. Je me contente donc de subir ce qui ce passe dans ma soit disant vie. Mais ça fait maintenant 2 ans. Cela a commencé au collège et au lycée c'est devenu pire. Je n'ai personne, ni famille, ni amis. Pas de soutient moral, pas de soutient physique. Je craque. Je n'en peux plus. Je veux que ça s'arrête ! Stop !

    " Bonjour madame, bonjour monsieur. Nous ne savons pas comment vous annoncer cela. Votre fille a été retrouvée pendue dans les vestiaires des filles, 3 lettres à côté d'elle, dont une pour vous, ses parents. Et un mot pour s'excuser. Toute nos condoléances... "

    sur le mot, il y avait écrit : ' Désolé de vous avoir embêté, maintenant ma présence ne va plus vous causer de soucis. Je suis tombée tel une feuille d'arbre en Automne, mais contrairement à elles, moi je suis tombée seule et dans un endroit sombre... Je vous dis donc au revoir. '

    Après ça, les personnes ayant mal traité cette jeune fille maintenant décédée furent jusqu'à la fin de leur vie hantés par quelqu'un qui n'arrêta pas de les suivre. Cette personne : la jeune fille qui voulais juste vivre en paix.

     

     

     

    Chim_Chim

    Partager via Gmail Pin It

    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique